Animation & Education

 

          

Octobre 2022

     Le déclenchement par la Russie de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier, a provoqué le plus important déplacement de population(1) en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre
mondiale. Selon les données du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, depuis le début du conflit, près de 524 000 Ukrainiens sont entrés en république de Moldavie, un pays grand comme la Belgique et dont la population est de 2,6 millions d’habitants.

     Elena Prodan, cheffe-adjointe de la direction de l’Enseignement du district de Soroca, détaille l’élan de solidarité né dans son pays, pourtant fortement touché par la crise.  (à télécharger en bas de page, annexe nommée "Animation et Éducation 289-290).


Décembre 2020

     En Moldavie, comme partout ailleurs, le confinement inhérent à la crise sanitaire a métamorphosé le processus d'enseignement-apprentissage-évaluation. Cinq acteurs principaux ont joué un rôle important dans les stratégies mises en place pour favoriser le processus d'apprentissage en distanciel : les professeurs, les parents, les élèves, le ministère de l'Éducation moldave et... la technologie.

Témoignage de Lilia Coretchi, professeure de langue française au lycée d'enseignement général Spiru-Haret de Chișinău, Capitale de la République de Moldavie (à télécharger en bas de page, annexe nommée "Animation et Éducation 277-278).


Mars 2019

     Le projet international "Francophonie et solidarité en Moldavie" est porté depuis 2004 par la délégation départementale du Cher de Solidarité Laïque. Depuis deux années, plusieurs membres du conseil d’administration actuel de l'OCCE du Cher ont fait le choix de participer pleinement aux différents moments de cette action.

     En quoi consiste concrètement ce projet de solidarité ? Téléchargez (Animation & Education 269") l'article de la revue de l'OCCE du n°269 de mars-avril 2019 pour en savoir plus...

Haut de page